Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

mercredi 27 août 2014

Le Royal (ou le Trianon)

Ce weekend je me suis exercé sur le Royal (ou le Trianon) un entremets type au CAP Pâtisserie. Pourquoi lui ??? En fait, j’étais parti pour faire des cakes aux citrons et un brownie vu qu’il me restait du chocolat noir et des noisettes de  Piémont et ça me permettait de ne pas me bouffer toute mon après midi. Et comme on avait des invités, je me suis dis que ça serait sympa de faire un dessert un peu plus classe et surtout un qui permet de m'entrainer pour le CAP. Alors je suis parti pour des cakes aux citrons (recettes que l’on a déjà vu ensemble) et un Royal qui est aussi à base de noisette pour le praliné et de chocolat noir pour la mousse. En parlant de mousse au chocolat je suis parti sur une base de pâte à bombe et non pas sur une crème fouetté simple vu que le but du blog c’est  qu’en même de voir le maximum de recette et non pas s’enfermer sur ce que l’on connait.



Organisation : 
Le royal peut se préparer en avance, c’est un entremet qui se congèle très bien. Dans tous les cas pour le glaçage miroir il vous faut prévoir au minimum une phase de congélation de 8h. Je vous conseille donc de le préparer le dessert la veille afin de le laisser prendre toute la nuit  au congélateur.

Temps de réalisation : 2h30
Temps de repos : 13h minimum
Temps de cuisson : 35 minutes

mercredi 20 août 2014

Paris - Dinard de Philippe Renault

Parce que la pâtisserie s'apprend aussi par l’éducation du goût, aujourd’hui ce n'est pas une recette que je vous présente mais un nouveau dessert breton que j'ai pu goûter lors des mes vacances, le Paris-Dinard.
Je vous entends entrain de vous dire "il perd la tête, il confond avec le Paris-Brest !!!!" Non Non!!! j'ai encore toutes mes facultés, si si !!!!
Il s'agit bien du Paris-Dinard, une création du Boulanger - Pâtissier Philippe Renault et de son équipe.
Vous devez normalement vous demandez "mais qu'est-ce que c'est?!??"



mardi 19 août 2014

Cake au citron (Façon Pierre Hermé)

Aller encore une préparation de base pour le CAP, le cake, mais pas n'importe lequel. 
Aujourd'hui on s'attaque au cake au citron de Pierre Hermé. C'est un cake très populaire sur le net et pour cause il est excellent.

Lorsqu'on le croque, on est d'abord frappé par sa texture douce, puis au fur et à mesure le goût du citron se révèle en bouche. C'est vraiment très bon, même moi qui n'est pas fan des cakes, j'ai été agréablement surpris. 
Maintenant que j'ai la recette je vais en faire plus souvent ;)

Pour le mettre en valeur, je vous conseille de le déguster avec un bon thé par exemple un bon Oolong.

Pour ceux qui aime l'acidité du citron je vous conseille de mettre un peu de jus de citron dans l'appareil à cake et de bien laisser infuser les zestes de citron dans le sucre.
Vous pouvez aussi comme moi mettre 2 cuillères à soupe de citron au lieu d'une dans le sirop. J'ai également ajouté 1 goutte d'arôme de bergamote dans le sirop. Mais attention, c'est un arôme donc très puissant en goût et il est juste là pour souligner le citron donc 1 à 2 gouttes suffissent largement.
On peut également mettre dans la pâte quelques dés de citrons confits.

Un point important choisissez de bon voire de très bon citron et surtout non traités.


Allez sans plus attendre voici la recette:

jeudi 7 août 2014

Tarte "Bourdaloue" type CAP Pâtisserie

Voici une recette type pour la préparation au CAP Pâtisserie,  il s'agit de la tarte "Bourdaloue", c'est une tarte composée d'une pâte sucrée, d'une crème d'amande, et de poires au sirop. C'est une recette qui peut être demandée lors des épreuves.

Pourquoi "Bourdaloue" entre guillemets?
Tout simplement car celle-ci est à base de crème d'amande et de poires, alors que l'originale est à base d'une frangipane c'est à dire d'une crème amande dans laquelle on ajoute de la crème pâtissiere et il n'y avait pas de poires mais des d'abricots. Elle est ensuite décorée avec des brisures de macarons.
Le nom de cette tarte porte celui de la rue Bourdaloue où cette recette a été créée en 1890 par Lesserteur et non pas de Louis Bourdaloue.

C'est une préparation gourmande, pas trop sucrée, qui se mange de préférence tiède.

Pour cette recette vous pouvez soit acheter des demies poires au sirop soit faire vos propres poires au sirop.
Concernant le planning vous pouvez tout faire le jour même, où commencer la veille par la préparation des poires au sirop et de la pâte sucrée.


Aller c'est parti pour une préparation simple et rapide:

mercredi 6 août 2014

Le Far Breton

Far Breton aux pruneaux (Pour 8-10 personnes)

Aujourd’hui, je vous dévoile une recette pour la réalisation d’un Far Breton aux pruneaux.
Un dessert gourmand et rapide à faire. J’insiste bien UNE recette et non pas LA recette, car il y a autant de recette que de breton.

Pourquoi cette recette et pas une autre?!? Tout simplement parce que sa texture me plait, elle n’est ni trop molle ni trop dure, la quantité de pruneaux  est suffisante. Et surtout elle est BONNE !!!!!!! et c'est à mon avis le principal. 
Cette recette je la tire du blog d'Edda Onorato que vous connaissez peut-être déjà Un déjeuner de soleil 

Petit rappel, le far breton comme son nom l’indique est un dessert de Bretagne. Il a une texture proche du clafoutis. Et traditionnellement il ne comporte pas de pruneaux.



 Allez trêve de blabla on va au turbin :